Le parcours financier idéal : 7 étapes simples

Accueil >> Coaching Financier >> Le parcours financier idéal : 7 étapes simples

Nous ne sommes pas tous égaux en matière d’éducation financière.

Nous héritons en général du modèle de pensée de nos parents :

  • Épargner ne sert à rien car on peut mourir demain, autant dépenser
  • C’est malpoli de parler d’argent
  • Seuls les radins épargnent
  • Il faut dépenser le moins possible car on peut se retrouver au chômage du jour au lendemain…

Une fois adulte, comment vivre sainement sa relation à l’argent lorsque l’on a été nourri d’injonctions tout aussi erronées que contradictoires ?

Pour remettre les pendules à l’heure, nous avons décidé d’élaborer ce petit guide. Conçu comme un parcours de 7 étapes, il vous permet de vous situer dans la maîtrise de vos finances personnelles.

Évidemment, chaque personne est différente, mais nous pensons que ces étapes sont incontournables pour 99 % de la population 🙂

À quelle étape avez-vous installé votre camp de base ? Jusqu’où êtes-vous allé ?

Les 7 étapes du parcours financier idéal

  1. Vos comptes sont organisés
  2. Vous avez un budget
  3. Vous n’êtes pas à découvert
  4. Vous avez une épargne de précaution
  5. Vous avez une épargne projet
  6. Vous avez un patrimoine productif
  7. Vous avez une indépendance financière

Étape 1. Vos comptes sont organisés

Vous avez posé des fondations claires pour vos finances.

Objectif simplicité :

  • vous avez limité le nombre de comptes bancaires
  • toute votre épargne liquide est dans la même banque (oui, y compris le Livret A ouvert à la Caisse d’Épargne par grand-mère lorsque vous aviez 5 ans)
  • vos charges récurrentes sont mensualisées (électricité, gaz, assurance, abonnements, charges de copropriété, impôts…) et payées par prélèvement automatique
  • vous payez tous vos achats par carte en débit immédiat. Vous n’utilisez jamais votre chéquier

➡️ Tout est en ordre ? Passez à la suite !

📖 Sinon, faites un tour ici :

Étape 2. Vous avez un budget

Chaque mois, vous dépensez moins que ce que vous encaissez : vous générez ainsi de l’épargne.

Pour cela, vous utilisez un budget. Vous avez détruit vos préjugés et compris qu’un budget ne vous privait pas de liberté. Vous le voyez plutôt comme un outil qui vous permet d’exercer votre liberté de choix, de prendre vos propres décisions sans que l’extérieur (impulsions, publicités…) ne vous les impose. Dans un budget, chaque euro a une destination réfléchie et assumée ! Le budget vous a permis de faire des économies et votre compte en banque en a bénéficié.

Grâce au budget, épargner est devenu une routine totalement intégrée à votre mode de vie, de la même manière que vous vous brossez les dents.

C’est pour vous une question d’équilibre.

➡️ L’étape 2 est validée ? Rendez-vous à l’étape 3 !

📖 Sinon, révisez vos classiques :

Étape 3. Vous n’avez pas de découvert

Soit vous n’avez jamais été à découvert, soit vous l’avez épongé grâce à votre capacité d’épargne. Pour mémoire, tant que votre découvert n’est pas résorbé, il est inutile conserver de l’épargne liquide (Livret A, LDDS, LEP…) !

➡️ Tous les comptes sont dans le vert ? Bravo, vous avez validé l’étape 3, enchaînez avec la 4 !

📖 Bloqué à l’étape 3 ? Quelques lectures pour vous aider à combattre le découvert et les dettes liées à la consommation :

Étape 4. Votre épargne de précaution est constituée

Ce matelas de sécurité vous permet de répondre aux aléas défavorables et imprévisibles de la vie.

Combien ? Certains conseillent 3 mois de salaire, d’autres 6 mois de dépenses… Il n’y a pas de calcul savant à faire.

L’important est de trouver le montant qui VOUS convient. Freelance avec un enfant, une voiture, une moto et un loyer à payer, vous avez forcément besoin de garder davantage de côté qu’un fonctionnaire célibataire qui vit en logement de fonction et avec un vélo pour seul patrimoine.

Au-delà du montant, l’enjeu est qualitatif : cette épargne retire de l’anxiété et permet d’aborder chaque journée avec sérénité.

➡️ Le matelas est confortable ? Passez à la suite !

📖 Sinon, voici de quoi vous aider :

Étape 5. Vos projets sont provisionnés

Changer de véhicule, partir en vacances, acheter un appareil photo… Vous avez identifié des projets à moyen terme, et vous approvisionnez progressivement chacun d’entre eux.

Vous assumez vos envies sans vous laisser influencer par votre entourage.

Vous reconnaissez les situations où vos proches cherchent, consciemment ou non, à vous imposer quel type de véhicule vous devez avoir, quels loisirs vous devez pratiquer et et à quoi doit ressembler votre mariage.

Bref, si vous avez déjà une épargne projet, bravo ! Vous une très bonne visibilité sur vos finances, et vous pouvez être fier du chemin déjà parcouru.

➡️ Direction l’étape 6 !

📖 Vous calez à l’étape 5 ? Voici quelques astuces :

6. Vous avez constitué un patrimoine productif

Grâce à votre capacité d’épargne régulière, vous vous êtes lancé dans le financement d’objectifs lointains : l’acquisition d’un bien immobilier, les études des enfants, la classique « préparation de la retraite »… voire simplement la construction d’un patrimoine qui apporte des compléments de revenus : dans la vie, tous les buts ne sont pas précisément identifiés !

Aidé – ou non – par un conseiller en gestion de patrimoine, vous avez choisi des placements adaptés à vos souhaits et vos valeurs. Votre patrimoine est plutôt immobilier, plutôt financier, plutôt sûr, plutôt risqué… peu importe, tant qu’il est correctement adapté à votre tempérament et votre tolérance pour le risque.

➡️ L’étape 6 est atteinte ? Bravo. Vous pourriez très bien vous arrêter ici… Ou vous lancer dans la 7e et dernière étape !

📖 Vous êtes coincé sur la 6 ? Quelques conseils :

Étape 7. Vous avez atteint une forme d’indépendance financière

Vous n’êtes pas à découvert, votre train de vie vous convient, vous arrivez à épargner régulièrement, votre épargne de précaution est remplie, vos projets et vos provisions sont financés, vous commencez à avoir un joli montant investi…

Vous avez désormais la capacité de remplacer progressivement tout ou partie de vos revenus d’activité par des revenus du patrimoine.

En réalité, cette étape n’en est pas une. C’est surtout un moyen au service de quelque chose d’autre. Réduction du temps de travail, changement drastique de mode de vie… À vous d’écrire la suite.

Vous disposez de bien plus de liberté que vos semblables. Faites-en bon usage !

📖 Quelques sources d’inspiration :

À chaque étape, le coach Plénit’Finances vous aide à progresser

À quelle étape vous situez-vous ?

Envie d’aller plus loin, plus vite, plus sereinement, plus sérieusement ?

Tout au long de ce parcours, les coachs Plénit-Finances assurent vos arrières et vous donnent les outils motivationnels et techniques pour passer à l’étape supérieure.

Ne restez pas seul !

Connaissez-vous LA première étape pour améliorer VOTRE situation financière ?