Dépenser moins ou gagner plus ? … et si la solution était ailleurs ?

Demandez à Internet comment améliorer vos finances personnelles et vous trouverez deux écoles de pensée :

  • « Il faut dépenser moins »
    Le principe : Réduisez votre train de vie autant que possible en faisant une croix sur tout ce qui n’est pas indispensable (loisirs, vacances…) et économisez au maximum sur le reste. Faites la course aux promos, aux coupons de réduction, aux premiers prix… jusqu’à dépenser le moins possible.
  • « Multipliez vos sources de revenus et gagnez toujours plus »
    Le principe :  La sérénité financière ne s’acquiert qu’avec une carrière au top et de nombreuses sources de revenus complémentaires (vendez vos prestations en freelance, partagez vos talents sur Youtube, achetez des appartements défraîchis que vous rénoverez le week-end…). Vous devez gagner le plus d’argent possible.

Vous avez déjà croisé ce type de conseils au fil de vos navigations sur les blogs liés à l’argent, n’est-ce pas ?

Dépenser moins ou gagner plus… Si nous comprenons (un peu) chacune de ces deux approches, nous trouvons surtout qu’elles sont excessives et qu’elles ne traitent pas le sujet le plus important :

VOUS !

Nous vous proposons de faire le point sur ce qu’il faut – selon nous – garder et éliminer dans ces deux philosophies pour avoir une vie équilibrée et épanouissante.

Si vous vous focalisez sur « dépenser moins »…

Les avantages :

  • Vous êtes en bonne voie pour vivre sans soucis financiers car vous épargnez beaucoup, régulièrement et savez vivre avec peu
  • Vous ne dépendez pas d’un tiers pour atteindre l’objectif de moins dépenser : cela ne dépend que de vous

Les inconvénients :

  • L’exercice trouve rapidement ses limites : vous avez forcément un seuil de dépenses incompressibles !
  • Vous risquez de vous laisser entraîner par les forums internet qui, comme toutes les petites communautés, glorifient la surenchère. Veillez bien à garder vos propres repères et à ne pas abaisser vos dépenses simplement pour vous faire accepter par les autres membres, alors que c’est inconfortable pour vous.
  • Attention aux abus : vous nourrir au moins cher, ne plus vous chauffer, ne plus sortir… tout cela revient à échanger votre santé, de votre confort et de votre vie sociale contre de l’argent. La radinerie a un coût élevé !
  • Projetez-vous dans 10 ans… Si vous êtes strict sur vos dépenses au point de vous priver d’expériences, vous aurez un beau matelas de cash mais aussi une belle somme de regrets et d’expériences manquées. Et l’argent ne peut rattraper le temps perdu…

Et si vous cherchez à gagner plus…

Les avantages :

  • Gagner beaucoup et avoir des responsabilités importantes peut augmenter votre confiance en vous et votre amour-propre
  • Si vous adaptez votre train de vie à vos revenus, c’est à dire si vous dépensez beaucoup, vous aurez potentiellement l’impression de vivre une vie de luxe, ce qui peut vous apporter de la satisfaction
  • Si vous en profitez pour beaucoup épargner, vous serez dans une excellente situation financière dans quelques années et pourrez aborder la vie avec beaucoup de sérénité

Les inconvénients :

  • Vous risquez de perdre votre vie à la gagner. Si vous rentrez du travail épuisé au point de ne pas pouvoir passer du temps avec vos proches, si vous avez une chalet à la montagne dont seuls vos cousins profitent… vous passez à côté des belles choses de la vie
  • Trop travailler, c’est endommager sa santé : stress, alimentation négligée, temps sommeil réduit…
  • Plus vos revenus sont importants, plus vous êtes dépendant de tiers : votre chef, vos clients, vos locataires… deviennent vos nouveaux maîtres
  • Si vous gagnez beaucoup, vous subirez des pressions pour dépenser beaucoup. Or, si votre train de vie suit vos revenus, vous ne vous enrichirez pas car vous n’accumulerez pas de patrimoine
  • Sous les apparences de la réussite, vous pourriez ne pas être pleinement satisfait. Trouverez-vous un sens à votre travail ?

Ces deux approches négligent l’humain

L’extrême frugalité et l’accumulation financière semblent s’opposer.

En réalité, ces deux approches se rejoignent : elles font passer l’argent au premier plan. Dans les deux cas, l’humain se sacrifie pour augmenter la taille de son compte bancaire pendant que ses rêves d’enfant lui filent sous le nez.

Or, l’argent est un moyen, pas un but : l’humain ne doit pas se mettre au service de ses finances !

La voie la plus épanouissante

Pour nous, coachs financiers, la voie la plus épanouissante est ailleurs. Savoir réduire son train de vie et savoir augmenter ses revenus sont deux compétences essentielles, mais elles ne sont certainement pas une finalité.

Vous devez les adapter à votre personne et les utiliser dans le bon ordre : maîtriser un budget d’abord, vous enrichir ensuite.

En effet, comment espérez-vous garder vos millions si vous avez toujours dépensé 100 % de vos revenus en signes extérieurs de richesse ?

En travaillant sur votre train de vie avant d’être riche, vous démultipliez l’efficacité de votre argent : vous saurez comment tirer le maximum de satisfaction de vos dépenses, ce qui vous permettra de mieux profiter de toute augmentation de revenus, d’épargner sans frustration et de gagner en indépendance financière. Le budget d’abord, les revenus ensuite.

Le coaching pour réconcilier l’humain et le financier

Pour être heureux…

… vous n’avez pas à atteindre la frugalité extrême, ni à amasser des millions

… vous n’avez pas à acheter ce que d’autres achètent (que ce soit du premier prix ou du luxe)

… vous n’avez pas non plus à devenir propriétaire simplement parce que c’est ce qui est attendu de vous (compte tenu de votre profession, votre âge, votre situation familiale…)

… vous n’avez pas non plus à accumuler des sommes sur votre compte bancaire comme si l’argent était un score

… mais vous devez mettre votre argent au service de vos propres buts.

Le coaching financier au service de votre sérénité financière durable

Évitez les conduites excessives ! Les coachs financiers Plénit’Finances sont là pour vous aider à trouver l’équilibre financier qui VOUS convient, puis vous transmettre les outils de suivi et de contrôle qui vous permettront de tenir votre cap personnel pendant des années.

Êtes-vous prêt à apprendre à gérer votre argent
et à épargner plus et mieux ?

Gérez-vous bien vos finances ?

Répondre à un quizz (1 minute)

Comprenez-vous votre situation financière ?

Réserver votre évaluation personnalisée