Compte commun ou comptes séparés : les divers modes de gestion budgétaire dans le couple.

Accueil >> Compte commun ou comptes séparés : les divers modes de gestion budgétaire dans le couple.

L’argent est un vaste sujet qu’il est plus ou moins difficile d’aborder dans les relations humaines. Alors qu’en est-il au sein des couples ? Quelle gestion budgétaire mettez-vous en place ?

Félix VAUDOIS*, coach budgétaire Plénit’Finances, nous accompagne pour ce billet afin de mettre en lumière les quatre modes de gestion budgétaire des couples.

Tout en commun

Le couple fait le choix d’avoir un compte commun, où sont versés les revenus de chacun, et prélevées toutes les dépenses, qu’elles soient contraintes ou plaisirs, courantes ou exceptionnelles.

  • Les avantages : Il n’y a pas de calculs à faire pour définir les versements et les paiements de chacun. Ainsi, la gestion budgétaire au sein du couple est simplifiée.
  • Les inconvénients : Cependant, si l’un des partenaires à des objectifs ou des envies de dépenses qui varient significativement de l’autre, cela peut générer des tensions au sein du couple.

En cas de revenus très différents, cela peut également engendrer de la frustration, de la jalousie ou de la culpabilité, du fait d’un déséquilibre dans la participation aux revenus et aux dépenses du couple.

Chacun son compte, chacun sa vie

À l’inverse du “tout en commun”, chaque partenaire du couple reste libre et indépendant dans sa gestion budgétaire. Chacun paye la moitié des dépenses communes (loyer, factures communes, courses…), et le reste des revenus peut être utilisé pour des dépenses personnelles, de l’épargne ou de l’investissement.

  • Les avantages : La gestion budgétaire est là aussi simplifiée, avec une répartition des dépenses communes à 50/50. Chacun est ensuite libre de gérer le reste de son argent comme bon lui semble.
  • Les inconvénients : En cas de revenus très différents, des inégalités peuvent se manifester. L’effort financier peut-être plus important pour l’un que pour l’autre. De même, celui qui gagne significativement bien sa vie, aura tendance à élever le niveau de dépenses et de confort. Tandis que l’autre sera tenté de temporiser les dépenses à hauteur de sa capacité budgétaire, voire même se sentira frustré de ne pas pouvoir dépenser davantage.

Lire aussi : Oui, l’argent contribue au bonheur et le travail apporte plus qu’un salaire

La répartition équitable

Ce mode de gestion budgétaire des couples est moins répandu. Il s’agit ici de payer les dépenses communes à hauteur de ses ressources. La participation financière à la vie du couple est répartie selon un pourcentage, en fonction de la rémunération de l’un et de l’autre. Autrement dit, si l’un gagne 15 % de plus que l’autre, alors il participe pour 15 % de plus dans les dépenses communes.

  • Les avantages : Ce système est égalitaire, car chacun fait le même effort financier en pourcentage. Ainsi, la frustration existante dans les modes de gestion budgétaire cités au-dessus n’a plus lieu d’être.
  • Les inconvénients : Ce fonctionnement peut être lourd à gérer. Il demande de prendre régulièrement un temps pour effectuer des calculs et répartir les dépenses de chacun, notamment pour les dépenses variables, comme les courses et les sorties.

La répartition dilettante

Dans ce cas de figure, la gestion budgétaire se révèle assez simple. Lorsque l’un paye les dépenses contraintes comme le loyer, les factures d’énergie, les assurances, etc., l’autre se charge des courses, des loisirs, des sorties. À vue de nez, chaque membre du couple estime que les dépenses sont approximativement équivalentes.

  • Les avantages : Cette méthode ne demande pas vraiment de temps de gestion, si ce n’est de faire attention à ses propres capacités budgétaires.
  • Les inconvénients : ce mode de gestion budgétaire peut créer des tensions dans le couple. En effet, payer les factures et le loyer n’a pas le même impact psychologique que financer les sorties et les vacances. Une dépense contrainte porte bien son nom, et n’apporte pas de satisfaction, contrairement aux dépenses plaisirs.

Lire aussi : Gérer son budget toute l’année pour un été en toute sérénité

Vous reconnaissez-vous dans l’un de ces modes de gestion budgétaire pour votre couple ? Notre coach Félix partagera, lors de la prochaine newsletter, quelques conseils pour parler d’argent au sein du couple.

Et si vous faisiez appel à un coach pour « arbitrer » la gestion budgétaire de votre couple ?

Réservez un entretien de 15 minutes avec l’un de nos experts budgétaires.

⬇️ RAPIDE, GRATUIT et SANS ENGAGEMENT : ⬇️

Je veux l’avis personnalisé d’un professionnel

*Félix VAUDOIS
Coach budgétaire Plénit’Finances
Suite à un BTS comptabilité-gestion, Félix a intégré une école de commerce qui l’a amené à un Master finance. Après avoir travaillé dans l’audit, le contrôle de gestion et la compatibilité, il se forme au coaching budgétaire auprès de Plénit’Finances. Sa mission : accompagner les personnes à gérer leur argent, en transmettant les bases de la gestion budgétaire.

LA première étape pour améliorer VOTRE situation financière ?

Passe par un rendez-vous personnalisé avec un expert budgétaire.

RAPIDE, GRATUIT et SANS ENGAGEMENT