La gestion de trésorerie, principale cause de défaillance des jeunes entreprises

Accueil >> Finances professionnelles >> La gestion de trésorerie, principale cause de défaillance des jeunes entreprises

Il y a plusieurs raisons qui conduisent à la faillite des entreprises, mais une mauvaise gestion de la trésorerie est l’une des principales causes de défaillance.

Or, la gestion de cette trésorerie est un point primordial pour espérer pérenniser son entreprise. En particulier pour les jeunes créateurs d’entreprise individuelle, micro-entrepreneurs et travailleurs indépendants qui débutent leur activité professionnelle, et dont l’entreprise est fragile.

En effet, ils n’ont en général pas assez de ressources à leur disposition ou des marges de manœuvres budgétaires limitées.

Les causes du manque de trésorerie en entreprise ?

Plusieurs situations peuvent vous amener à des difficultés financières et, dans le pire des cas, entraîner la mise en liquidation judiciaire de votre entreprise. En voici quelques-unes :

  • L’augmentation brusque des activités, ce qui occasionne des dépenses supplémentaires ;
  • L’augmentation des stocks, quand la production continue alors que les ventes diminuent ;
  • Des clients qui ont des délais de règlement trop long, ou des impayés ;
  • Des retards de règlement qui s’accumulent ;
  • Le ralentissement de votre activité ;
  • Une mauvaise gestion budgétaire, et principalement du poste trésorerie (plus important que le chiffre d’affaires)

Aussi, la majorité de ces causes peuvent être anticipées car elles sont prévisibles (hormis les impayés). De ce fait, il devrait être possible d’éviter de se retrouver dans une mauvaise situation, voire jusqu’au redressement judiciaire et à la liquidation judiciaire.

3 conseils pour éviter une rupture de trésorerie

Soyez réaliste

Être un chef d’entreprise signifie rester optimiste et positif.

Cependant, il est nécessaire d’être réaliste, ou même un petit peu pessimiste, quand il s’agit de vos projections financières. Si les choses ne vont pas dans le bon sens, il est essentiel de faire face aux problèmes et d’ajuster vos dépenses en conséquence.

Par exemple, si vous laissez les coûts augmenter alors qu’il n’y a pas de ventes pour compenser, vous courrez droit à la faillite. Toutefois si vous êtes trop prudent, il est possible que vous passiez à côté de certaines opportunités de croissance. Tout est question d’équilibre.

Soyez économe

Au début, réfléchissez avant de dépenser vos ressources financières en vue d’acquérir quelque chose. Pensez plutôt aux différents moyens de développer votre offre, ou d’améliorer vos ventes. De plus, il est sans doute préférable d’être généreux en commissions, mais strict vis-à-vis des salaires fixes. En tant que leader, vous vous devez de montrer l’exemple. Jusqu’au moment où votre entreprise commencera à engranger des profits, considérez l’argent de votre société comme étant vos propres économies.

Enfin, privilégiez la trésorerie aux promotions. Peu importe si votre fournisseur de cartes de visites vous propose un lot de 1000 seulement le double du prix de 50. Choisissez judicieusement où vous dépensez l’argent, quitte à payer plus cher à l’unité. En période difficile, la trésorerie a davantage d’importance que la rentabilité.

Faites des prévisions de trésorerie, pour réagir rapidement en cas de problème

Quelle que soit votre forme juridique, il est important pour un entrepreneur d’avoir une vision sur le long et le moyen terme, afin de faire de bonnes prévisions de trésorerie. Il est donc, conseillé de s’équiper d’un système efficace qui vous fournira des données fiables. Tout en vous laissant une marge pour être suffisamment réactif, en cas de problème.

Pour ce faire, il faudra prendre en compte de nombreux paramètres comme, les projections d’exploitation et de financement, ou les délais de paiement des clients. Mais également, les prévisions de chiffre d’affaires, les divers frais et les charges. Un budget de trésorerie est ainsi indispensable au pilotage de l’entreprise, mais aussi à la vie de l’entrepreneur, puisque c’est ce dernier qui lui permettra de savoir quelle rémunération se verser.

Êtes-vous prêt à apprendre à gérer votre argent
et à épargner plus et mieux ?

Gérez-vous bien vos finances ?

Répondre à un quizz (1 minute)

Comprenez-vous votre situation financière ?

Réserver votre évaluation personnalisée