Budget rentrée : 5 astuces pour mieux le gérer

Budget rentrée : Un Français sur deux déclare avoir des difficultés pour le boucler

rentrée difficile pour un francais sur deux

Source : sondage CSA/EMPRUNTIS – septembre 2015, « Les français et le budget de la rentrée  »

 

Quelques conseils de bon sens pour faire face aux difficultés de ce budget rentrée

Faire face aux impôts

A la mi-septembre, vous devez régler votre solde d’impôts sur le revenu ou faire face à la réévaluation de vos échéances. S’il est un peu tard pour alléger le budget rentrée de cette année, pensez d’ores et déjà à anticiper l’année prochaine. Pour éviter les mauvaises surprises, votre prochaine déclaration d’impôts sera le meilleur moment pour simuler vos impôts. En cas d’augmentation liée à un changement de fiscalité, de structure familiale ou de revenus, c’est l’occasion de provisionner la hausse d’impôts à venir.

La taxe foncière et la taxe d’habitation seront exigibles à suivre, en octobre et novembre. Pensez au prélèvement mensuel pour étaler ces dépenses sur l’année. Même si cela consiste pour certains d’entre vous à « avancer de l’argent à l’état », la répartition des dépenses est bien plus facile à gérer pour votre budget familial !

Faire face à un gros achat (voiture…)

La meilleure solution pour un bon gestionnaire est toujours d’anticiper le plus possible ce genre de dépenses. Dans le cas particulier d’une voiture, si c’est un « actif » nécessaire pour se rendre au travail, il est concevable de faire appel au crédit. Une solution intéressante est également d’acheter sa voiture d’occasion en suivant les conseils des sites spécialisés tels http://www.caradisiac.com ou http://www.lacentrale.fr. La meilleure attitude pour les gros achats (ou les plus petits), c’est de bien prendre le temps de se renseigner, de voir les produits, d’essayer avant d’acheter. Ce n’est pas du tout aberrant de consacrer plusieurs heures à votre réflexion (selon le temps dont vous disposez en dehors du travail).  Évitez un achat sous le coup de l’émotion qui pourrait se révéler infructueux et coûteux.

Faire face aux vacances qui ont coûté plus cher que prévu

Pour une majorité de Français, les vacances viennent tout juste de se terminer. Encore une fois, le bon conseil pour préparer au mieux ses vacances, c’est de les budgéter bien en avance ! Commencez par faire le point sur le coût de vos dernières vacances. Identifiez bien les coûts qui étaient prévus (souvent le transport, l’hébergement, les grosses activités) et ceux qui se sont révélés plus importants que prévus (sorties, restaurants, souvenirs). Sur la base de ces coûts, préparez tout de suite une épargne mensuelle sur un livret dédié afin de financer vos prochaines vacances.

Faire face aux coûts liés à la scolarité ou aux enfants

La rentrée scolaire est bien sûr l’actualité du mois de septembre. Entre les frais de fourniture de scolaire, de scolarité, de garde, ou d’activités extra-scolaires, la facture peut vite grimper. A ce sujet, pensez à jeter un œil sur la gamme de fourniture à bas prix (les  « essentiels de la rentrée ») proposées par la plupart des grandes surfaces. Si vos revenus sont modestes, vous pouvez demander à bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire (ARS)Si vous en avez un, le comité d’entreprise de votre entreprise peut éventuellement prendre en charge une partie des frais d’inscription aux activités extra scolaires. Enfin, n’oubliez pas qu’il existe des avantages fiscaux pour les gardes d’enfants et aides à domicile : vous pouvez obtenir une réduction ou un crédit d’impôt sur le revenu correspondant à la moitié des dépenses que vous payez.

Faire face à une baisse de revenu

C’est l’occasion de penser à différencier vos sources de revenus :

  • Ponctuellement, le ménage de rentrée est une bonne occasion de vendre des articles d’occasion (ou d’en acheter pour faire des économies). A titre personnel, j’ai réussi par exemple à revendre un siège auto trop petit pour en acheter un nouveau plus grand, au même prix. Résultat : une opération blanche pour mon budget, concrétisée en une matinée !
  • De façon plus approfondie, faites le point sur vos compétences pour oser lancer votre petit business ! Je vous garantie que vous serez extrêmement fier de créer votre boite, en plus ça permet d’occuper utilement votre temps, donc ça laisse moins de temps pour dépenser de l’argent 😉

59% des français comptent réduire leurs dépenses pour boucler leur budget rentrée

En tant que coaches budgétaires, nous trouvons que c’est une excellente décision, bien plus raisonnable que de faire appel au crédit !

La rentrée est propice à mettre en place une nouvelle organisation, de nouvelles routines… Prendre ou reprendre de bonnes habitudes de gestion et chercher à optimiser son budget est une bonne résolution de rentrée. Pour que celle-ci soit suivie de résultats et d’effets à long terme, prenez rendez-vous avec vos finances ! Chaque mois, dans les jours qui suivent vos principales rentrées d’argent, prenez du temps en famille pour fixer le budget du mois, et contrôler l’exécution du budget du mois passé ! C’est simple mais ultra efficace si vous le faite régulièrement, chaque mois.

Et pour arriver à mettre cette bonne habitude en place sur le long terme, la meilleure solution que nous vous proposons, c’est de fixer ce « rendez-vous avec vos finances » avec un coach Plénit qui vous accompagnera de façon bienveillante et toujours dans la bonne humeur. Vous serez ainsi sûr de ne pas louper ce rendez-vous important!

Êtes-vous prêt à apprendre à gérer votre argent
et à épargner plus et mieux ?

Gérez-vous bien vos finances ?

Répondre à un quizz (1 minute)

Comprenez-vous votre situation financière ?

Réserver votre évaluation personnalisée