Témoignage : « une nouvelle relation avec notre argent et notre banque »

Audrey, assistante administrative et juridique, (38)

Une situation initiale « dans le rouge »

Fin janvier 2017 – Etat des lieux : 1450 euros de découvert cumulé sur l’ensemble de nos comptes avec mon conjoint, malgré des revenus confortables, et malgré une activité professionnelle qui implique d’avoir de bonnes compétences en gestion et comptabilité… Mais cela ne suffisait pas…

Lors de nos nombreuses rencontres avec mon conseiller bancaire, nous faisions le bilan, toujours le même : « vous avez des revenus satisfaisants, mais vous êtes systématiquement dans le rouge… L’année dernière, le montant des frais bancaires s’est élevé à 1600 euros, redressez la situation, présentez-nous des comptes positifs et nous pourrons faire une demande de remise gracieuse de ces frais. Consultez bien vos comptes tous les jours et ça ira… »

Je consultais mon compte tous les jours (ou presque, je reconnais que, lorsque je sentais le rouge poindre le bout de son nez, j’évitais la confrontation avec la réalité). Régulièrement, j’établissais (sur papier ou sur informatique), un tableau récapitulatif de mes dépenses et de mes ressources, et systématiquement, ce tableau faisait ressortir des ressources qui pouvaient largement couvrir nos dépenses, donc pourquoi chaque mois nous terminions le mois avec des découverts et donc par conséquence des agios, des commissions d’interventions et autres frais bancaires liés à ces dépassements ? Je dois avouer que j’étais moi-même dépassée !

Notre premier mois de coaching avec Plénit’Finances

C’est par le biais de mon activité professionnelle que j’ai rencontré Plénit’Finances et que j’ai découvert la « gestion de trésorerie », j’ai commencé à pratiquer cette méthode en février 2017.

Après avoir très rapidement pris la main sur les outils de gestion proposés par Plénit-Finances, j’ai pu dès le 1er mois dresser un bilan positif : notre budget avait été respecté et notre découvert cumulé avait diminué… J’avais pourtant un conjoint peu réceptif à ces notions de « gestion de trésorerie », mais face au résultat, il n’a pu qu’approuver la méthode !

C’est donc dès le 1er mois de pratique que j’ai ressenti une immense satisfaction et que j’ai senti naître en moi un début de sérénité financière, sentiment qui m’était totalement méconnu jusque-là.

Au fur et à mesure, nous avons gagné en maîtrise budgétaire, en confiance et donc en sérénité.

Malgré notre découvert toujours présent (moins élevé mais pas encore totalement résorbé), nous avions ce sentiment de contrôle de nos dépenses et de notre budget qui avait chassé définitivement cette sensation désagréable d’être à la merci de notre argent et surtout de notre banque qui pouvait à tout moment décidé de rejeter ou non certaines de nos opérations.

« Nous avons comblé notre découvert en trois mois »

Les deux mois suivants ont confirmé les bienfaits de la gestion de trésorerie accompagnée par la méthode Plénit-Finances, méthode qui tient compte des besoins individuels de chacun et qui donc, évite les frustrations liées au « serrage de ceinture ».

Nous avons réussi à combler notre découvert en trois mois, et nous avons même réussi à épargner dès le 4ème mois, chose que nous n’avions pas pu faire depuis des années.

Nous sommes passés d’un état de stress financier à un état de sérénité qui aujourd’hui nous positionne dans une nouvelle relation avec notre argent et avec notre banque ; quand je vois le numéro de la banque s’afficher sur mon téléphone, ce n’est plus une angoisse, puisqu’aujourd’hui, quand mon conseiller me contacte, c’est pour me proposer de souscrire de nouveaux contrats et non plus pour me dire que si je n’effectue pas un dépôt sous 48h, les opérations seront rejetées… nous avons désormais l’impression d’être « en position de force ».

Que du bonheur

Et c’est donc, dans cette nouvelle dynamique que j’ai pu effectuer ma demande de remise gracieuse des frais bancaires qui nous avait été facturés jusque-là.

Réponse : rétrocession d’environ 50% des frais appliqués en 2016, soit 800 euros, ce qui finalement, a largement couvert le coût engagé pour suivre la formation Plénit-Finances !

Nous consacrons maintenant une demi-heure chaque semaine à la gestion de trésorerie, et notre argent nous le rend bien.

En conclusion, que du bonheur !

Êtes-vous prêt à vous vous débarrasser de votre découvert
et à commencer à épargner ?

Gérez-vous bien vos finances ?

Répondre à un quizz (1 minute)

Comprenez-vous votre situation financière ?

Réserver votre évaluation personnalisée