Omission budgétaire

Définition

L’omission budgétaire désigne le fait de ne pas avoir inscrit dans son budget prévisionnel une dépense (ou une recette) qui était pourtant prévisible.

Parmi les oublis fréquents : une échéance de taxe d’habitation ou de redevance audiovisuelle, un paiement annuel d’assurance, le contrôle technique…

L’omission n’est pas un dépassement budgétaire (consommation supérieure à ce qui était anticipé) ni une dépense imprévisible (réparations du pare-brise de la voiture suite à un impact par exemple).

Les omissions sont donc des erreurs d’anticipation.

Nos conseils

Une omission peut vous faire rater un objectif d’épargne ou vous mettre dans le rouge pendant un mois.

Ne soyez pas trop rude avec vous-même : vos capacités d’anticipation s’amélioreront avec le temps.

Le fait que vous ayez un budget et que vous cherchiez à l’améliorer vous met déjà en bonne position financière.

Le plus important reste votre intégrité budgétaire : votre capacité à respecter le budget prévu.

Pour n’oublier aucune échéance :

  • mensualisez les échéances annuelles afin de les avoir régulièrement sous les yeux
  • évitez les paiements par chèque, qui ne vous permettent pas de connaître la date de débit
  • privilégiez la carte (à débit immédiat !) pour les achats comptant, ou le prélèvement pour les échéances périodiques

Quant aux omissions sur les recettes, elles sont aussi à éviter, mais sont bien plus rares…

« Back to Glossary Index

Êtes-vous prêt à apprendre à gérer votre argent
et à épargner plus et mieux ?

Gérez-vous bien vos finances ?

Répondre à un quizz (1 minute)

Comprenez-vous votre situation financière ?

Réserver votre évaluation personnalisée